samedi 3 août 2013

LES QUATRE AC72

LES PLANS DE PROFIL DES QUATRE AC72 ACTUALISES AU 31 JUILLET 2013



Voici les silhouettes si attendues de ces catamarans volants.


Artemis Racing vole désormais avec sa seconde coque ! Les coques sont basses sur l’eau, leurs formes très élaborées déjà dévoilées sur notre blog (voir posts précédents).

Luna Rossa a déjà modifié sa plateforme depuis que je l’ai dessiné, une prochaine version sera mise en ligne bientôt.

Avec leur bout dehors de vent fort, plus court, Artemis Racing et Luna Rossa semblent moins longs, mais ils ont, bien évidemment, l’espar prévu pour le génois lorsque le vent est plus faible.

ETNZ, suivant l’exemple du defender, peaufine son aérodynamisme. Sa stabilité de route et la vitesse de ses virements de bord sont exceptionnelles. 


Type : AC72, Catamaran à aile rigide
Longueur de la coque : 22 m
Longueur de la flottaison : 22 m
Bau : 14 m
Tirant d’eau : 4,40 m
Tirant d’air : 40 m
Déplacement : 5,7 t
Surface de voilure : 260,5/580 m²

lundi 29 juillet 2013

ARTEMIS RACING AC72 SECOND BOAT - COMPLETE SET DRAWINGS July 27, 2013


Artemis Racing second boat: NEW WING

drawings (III) - complete set - updated July 27, 2013: lines, deck & structures, wing/sail plan


*

NOUVELLE AILE d'Artemis Racing. 

Actualisés au 27 juillet 2013 : les plans du second AC72 d'Artemis Racing - set complet - lignes, pont & structures, aile/voilure

Artemis Racing second boat new wing


Artemis Racing second boat lines


With Luna Rossa skipper Max Sirena's compliments !

"We’re fully respectful of Artemis Racing; it’s full of talented guys and sailors. In their first day of sailing they were able to foil and do way more than what we did on Day 1 with our AC72. We need to appreciate the effort they’ve put in the past few months, I’m pretty sure it’s been a tough period for them. It was a pleasure for us to see them sailing in the Bay!"

Avec les compliments du skipper de Luna Rossa, Max Sirena !

"Nous respectons énormément Artemis Racing. Il s’agit d’une équipe très talentueuse. Lors de leur première journée d’essai, ils ont été capables de voler grâce à leurs foils et de réaliser beaucoup plus que nous lors de notre première sortie en AC72. Nous saluons tous leurs efforts de ces derniers mois car ils reviennent de très loin. Ce fut un plaisir de les voir à nouveau naviguer dans la Baie de San Francisco !"